Posted on 1, Oct 2017 in Satan

La semaine dernière nous avons vu ensemble une première prédication sur Satan. Nous avons parlé de combat spirituel, de la puissance de Satan, comment il exerce son pouvoir, et sur qui il l’exerce.

Nous avons également survolé les deux aspects que Satan utilise pour nous attaquer :
1. Il peut attaquer nos circonstances.
2. II peut attaquer nos désirs ou nos sensibilités.

Et quand je dis que nous avons survolé, c’est bien le cas, car c’est aujourd’hui que nous allons approfondir un peu plus sa puissance, et répondre à la question, pourquoi est-il si souvent vainqueur ?

Soumettez-vous donc à Dieu, résistez au diable, et il s’enfuira de vous. Approchez-vous de Dieu, et Il s’approchera de vous. Pécheurs, nettoyez vos mains, et vous qui avez le cœur partagé, purifiez vos cœurs. (Jacques 4:7-8)

Posons-nous donc à nouveau la question de savoir, pourquoi Satan est-il si souvent vainqueur ?

Deux réponses peuvent être apportées :
1. Nous le sous-estimons.
2. Nous ne croyons pas, ou plus, en lui.

1. Nous le sous-estimons.

Pour beaucoup, et pas seulement les chrétiens, Satan n’est qu’une force obscure qui œuvre. Beaucoup le considère comme une influence sans personnalité alors qu’il est un être spirituel déchu, rempli d’orgueil et de colère !

Si le monde, y compris les chrétiens, voulait admettre que Satan est bien réel, nous serions un peu plus sur nos gardes, et ce lion rugissant s’éloignerait de nous ! Trop souvent nous sous-estimons la puissance de Satan, et nous pensons qu’avec juste un peu de zèle spirituel nous allons nous débarrasser de lui !

Pourtant Paul nous dit, que celui qui croit être debout, prenne garde qu’il ne tombe. (1 Corinthiens 10:12)

C’est aussi pour cela que le Seigneur Lui-même nous met en garde en Matthieu, Veillez et priez, afin que vous n’entriez pas en tentation; car l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. (Matthieu 26:41)

Et de ce fait qu’arrive t-il à celui qui sous-estime Satan ? Il lui laisse l’avantage sur sa vie et oublie ses desseins mauvais, comme le dit Paul, que Satan n’ait pas le dessus sur nous; car nous n’ignorons pas ses desseins. (2 Corinthiens 2:11)

Et un des meilleurs exemples est celui que l’on trouve en Genèse 3 alors que Satan s’approche d’Eve pour la séduire.

Or, le serpent était le plus fin (rusé) de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits; et il dit à la femme: Quoi ! Dieu aurait dit: Vous ne mangerez point de tout arbre du jardin ! Satan commence par semer le doute.

Et la femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin, mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point, et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.
Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez nullement, mais Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. Autrement dit, Dieu vous a menti, car Il sait très bien que si vous mangez de ce fruit, vous deviendrez comme Lui, et Dieu ne veut pas que vous deveniez comme Lui !

En fait vous savez ce que Satan est réellement en train de dire ? Quoi, Dieu a vraiment dit…
Et savez-vous ce qu’il commence à faire ? Il est en train de mettre dans l’esprit d’Eve que Dieu est injuste !

Ne ressemblons-nous pas quelque fois à Eve, lorsque nous aussi, d’une manière ou d’une autre, pensons que Dieu est injuste, et qu’Il n’agit envers nous comme Il le devrait ?
Et la femme vit que le fruit de l’arbre était bon à manger, et qu’il était agréable à la vue, et que l’arbre était désirable pour devenir intelligent; et elle prit de son fruit et en mangea, et en donna aussi à son mari auprès d’elle, et il en mangea.
Et les yeux de tous deux s’ouvrirent; et ils connurent qu’ils étaient nus; et ils cousirent des feuilles de figuier, et se firent des ceintures.

Ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui se promenait dans le jardin, au vent du jour.
Et Adam et sa femme se cachèrent de devant la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin.
Et l’Éternel Dieu appela Adam, et lui dit: Où es-tu ?
Et il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai craint, parce que je suis nu; et je me suis caché. Et Dieu dit: Qui t’a montré que tu es nu ? As-tu mangé de l’arbre dont je t’avais ordonné de ne pas manger ?
Et Adam répondit: La femme que tu as mise auprès de moi, m’a donné du fruit de l’arbre, et j’en ai mangé.
Et l’Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela ? Et la femme répondit:
Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé.

Si Eve avait pris la Parole de Dieu plus au sérieux, elle aurait pu répondre avec cette même Parole, et sa réponse aurait été claire, directe et efficace ! Mais ce ne fut pas le cas, et quelles en sont les conséquences ?

Dieu dit à la femme: J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.
Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point ! Le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs.
C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.
Et l’Eternel Dieu le chassa du jardin d’Eden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris.
C’est ainsi qu’il chassa Adam; et il mit à l’orient du jardin d’Eden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie.

(Genèse 3:16-19; 23-24)

Puis Paul ajoute en Romains, qu’il n’y a point de distinction, puisque tous ont péché, et sont privés de la gloire de Dieu. (Romains 3:23)

Et que le salaire du péché, c’est la mort. (Romains 6:23)

Ne sous-estimons jamais notre ennemi car s’il n’est pas omniscient, omnipotent et omniprésent, il sera toujours plus fort que nous si nous lui tournons le dos !

Jean nous dit dans son Evangile que Satan a été meurtrier dès le commencement, et il n’a point persisté dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il dit le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur, et le père du mensonge. (Jean 8:44)

Une autre ruse que Satan utilise souvent contre nous, est de nous faire croire que :
1. Nous pouvons lutter spirituellement tout seul.
2. Nous pouvons lui résisté simplement en lui tournant le dos.
3. Qu’il ne s’occupe pas de nous.

Dans l’adaptation de Peter Jackson du roman de Tolkien La communauté de l’Anneau, après que Frodon le hobbit ait fait sa première rencontre avec un Nazgûl, il rencontre Strider (qui deviendra le roi Aragorn).
Strider demande alors à Frodon, Êtes-vous effrayés ?
Frodon répond : Oui.
Ce à quoi Strider lui répond, Pas autant effrayé qu’il le faudrait. Je sais ce qui vous poursuit.

Savons-nous réellement qui nous poursuit ? Si c’est une chose dangereuse que de sous-estimer Satan, il est tout autant dangereux de surestimer notre capacité à l’affronter !
Souvenez-vous de la mise en garde de Jésus à Pierre

Le Seigneur dit: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères. Seigneur, lui dit Pierre, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort.
Et Jésus dit: Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd’hui que tu n’aies nié trois fois de me connaître.
(Luc 22:31-34)

Pierre avait un esprit volontaire, comme on peut l’avoir, mais il ne connaissait pas à quel point sa chair était faible, Veillez et priez, afin que vous n’entriez pas en tentation; car l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. (Matthieu 26:41)

 

PDF Audio Video