Posted on 24, Sep 2017 in Ruses de Satan

Ce matin, je voudrais vous parler d’une personne dont on ne parle pas assez dans nos églises, Satan. Entre nous je reconnais qu’il est mille fois préférable de prêcher sur notre Dieu, sur notre Seigneur et Sauveur ou sur la gloire éternelle qui attend tous ceux qui ont mis leur espoir en Lui, mais avant de nous retrouver dans la maison du Père, nous avons besoin de vivre encore quelque temps dans ce monde où se trouvent les tentations, les afflictions et les larmes.

Alors pour vivre une vie chrétienne victorieuse, notre Dieu nous donne tout le nécessaire et toutes les armes spirituelles dans le seul but d’être plus que vainqueur.

Au reste, mes frères, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute puissante.
Revêtez-vous de toute l’armure de Dieu, afin que vous puissiez tenir ferme contre les artifices du diable.
Car ce n’est pas contre la chair et le sang que nous avons à combattre, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les princes des ténèbres de ce siècle, contre les puissances spirituelles de la méchanceté dans les lieux célestes.
C’est pourquoi prenez toutes les armes de Dieu, afin que vous puissiez résister dans le mauvais jour, et qu’ayant tout surmonté, vous demeuriez fermes.
Soyez donc fermes, vos reins ceints de la vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés du zèle de l’Évangile de la paix;
Prenant, par-dessus tout, le bouclier de la foi, par le moyen duquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin.
Prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la Parole de Dieu, priant en tout temps par l’Esprit par toutes sortes de prières et de supplications; et veillant à cela en toute persévérance, et priant pour tous les Saints.
(Ephésiens 6:10-18)

Nous entendons souvent parler de guerre spirituelle ou de combat spirituel, mais qu’est-ce que cela signifie et comment peut-on l’appliquer dans notre vie de tous les jours ? Mon but aujourd’hui est d’examiner ce que l’Ecriture nous dit sur la guerre spirituelle que nous avons à mener et comment nous devrions nous équiper pour tenir ferme dans le feu de la bataille !

Tout d’abord je commencerais par dire que ce n’est pas notre force qui nous permet de tenir debout, ferme et déterminé, c’est la force que le Seigneur nous donne quand nous nous soumettons à Lui. Jacques nous dit, Soumettez-vous donc à Dieu, résistez au diable, et il s’enfuira de vous. (Jacques 4:7)

Ce n’est pas devant notre force ou nos capacités que le diable fuit, mais devant la puissance de Dieu. Ainsi ce que nous pouvons dire, c’est que la résistance ne se mesure pas d’après notre force mais d’après la puissance de Dieu qui agit en nous ! Il nous faut, comme le dit Jacques, une soumission à Dieu sans réserve et ne pas avoir un cœur partagé.

C’est d’ailleurs ce que nous pouvons lire au verset 8, Approchez-vous de Dieu, et Il s’approchera de vous. Pécheurs, nettoyez vos mains, et vous qui avez le cœur partagé, purifiez vos cœurs. (Jacques 4:8)

Comment Satan exerce-t-il son pouvoir ?

Avant de prendre conscience de son pouvoir il nous faut connaître ses limites. Certains, à la façon dont ils envisagent Satan, le voient presque comme s’il était un dieu, l’opposé du Dieu Tout-Puissant. Un étant bon et l’autre mauvais !Satan n’est pas un dieu mauvais, il est juste mauvais ! C’est juste un ange et de plus, un ange déchu ! La puissance appartient à Dieu, et quand Satan s’est rebellé contre Dieu il a perdu la puissance qu’il avait avant sa chute.

En Ezéchiel nous pouvons lire, Ainsi a dit le Seigneur, l’Éternel:
Tu étais le couronnement de l’édifice, plein de sagesse, parfait en beauté, tu te trouvais dans l’Éden, le jardin de Dieu, tu étais couvert de pierres précieuses de toutes sortes, la sardoine, la topaze, la calcédoine, le chrysolithe, l’onyx, le jaspe, le saphir, l’escarboucle, l’émeraude et l’or.
Les tambours et les flûtes étaient à ton service, préparés pour le jour où tu fus créé.
Je t’avais établi comme chérubin protecteur, aux ailes déployées, tu étais sur la sainte montagne de Dieu, tu marchais au milieu des pierres de feu.
(Ezéchiel 28:12-14)

Satan ne cherche donc plus à faire la volonté de Dieu, mais exclusivement la sienne. Mais je voudrais tout de même vous dire que Satan ne fait que ce que Dieu lui permet de faire, pas plus, et pour comprendre cela, je vous dirais que Satan n’est qu’un chien enragé tenu en laisse par Dieu ! Pourquoi je vous dis cela ? Parce que certain imaginent Satan et ses démons parcourant la terre pour la ravager selon leur bon plaisir !

Mais cela n’est pas le cas, les anges, qu’ils soient déchus ou pas, quel que soit leur rang, doivent obéir à Dieu. Un ange quelconque qui n’obéit pas à Dieu est immédiatement jugé : Pierre nous dit dans sa seconde épître que Dieu n’a pas épargné les anges qui avaient péché, mais Il les a précipités dans l’abîme, liés avec des chaînes d’obscurité, et livrés pour y être gardés en vue du jugement. (2 Pierre 2:4)

Ceux qui ont refusé d’obéir sont enchaînés, et les autres tremblent devant Dieu et ne dépassent pas les limites que Dieu leur a imposées ! Et vous savez, c’est absolument important de savoir cela, car trop souvent Satan nous convaincra qu’il est plus fort que notre Dieu !

Regardez avec moi un exemple de ce que je suis en train de dire, l’exemple des démons craignant un jugement prématuré.

Et quand Jésus fut descendu à terre, Il vint au-devant de Lui un homme de cette ville-là, qui était possédé des démons depuis longtemps. Il ne portait point d’habits, et il ne demeurait point à la maison, mais il se tenait dans les sépulcres.
Dès qu’il vit Jésus, il cria, et se jetant à ses pieds, il dit à haute voix:
Qu’y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu très haut ? Je te prie, ne me tourmente point.
Car Jésus commandait à l’esprit immonde de sortir de cet homme, dont il s’était saisi depuis longtemps, on le liait de chaînes et on le gardait avec des entraves, mais il rompait ses liens, et il était emporté par le démon dans les déserts.
Et Jésus lui demanda: Comment t’appelles-tu ? Et il répondit: Légion, car plusieurs démons étaient entrés en lui.
Et ils le priaient de ne leur pas commander d’aller dans l’abîme.
(Luc 8:27-30)

Satan et les démons savent non seulement que leur temps est limité, mais en plus de cela ils sont limités dans ce qu’ils peuvent faire. Satan peut haïr Dieu, et d’ailleurs il le fait, mais il sait quelles sont ses limites.

Alors quel est le pouvoir de Satan ?

En Ephésiens 6 que nous avons lu, Paul nous dit de nous défendre avec les armes de Dieu et avec la puissance de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Parce qu’en effet, la séduction et la tromperie, font partie des pouvoirs de Satan !

N’oublions pas que Satan est comparé à un lion rugissant cherchant qui il pourra dévorer, et remarquer quelque chose d’important et d’intéressant, en 1 Pierre nous pouvons lire, Soyez sobres, et veillez, car le diable, votre adversaire, tourne autour de vous comme un lion rugissant, cherchant qui il pourra dévorer. (1 Pierre 5:8 version Martin) Satan et ses forces démoniaques n’ont que le pouvoir que l’homme ou la femme leur accorde, ou que Dieu permet !

En effet le diable tourne autour de nous, et vous savez sur qui il va bondir ? Sur celui qui aura baissé la garde, sur celui qui ne se soumet pas à Dieu, ou qui néglige les moments de prières ou la méditation de la Parole !

N’oubliez pas que Satan ne peut dévorer que ceux qu’il réussit à tromper et à soumettre par ses ruses ! Jésus disait à Pilate : Tu n’aurais sur moi aucun pouvoir, s’il ne t’avait été donné d’en haut. (Jean 19:11)

Et bien nous pouvons dire la même chose de Satan et de ses pouvoirs. En Job nous lisons, Et l’Éternel dit à Satan: Voici, tout ce qui lui appartient est dans ta main, seulement ne porte pas la main sur lui. Et Satan sortit de devant la face de l’Éternel. (Job 1:12)

Et l’Éternel dit à Satan: Voici, il est en ta main, seulement respecte sa vie. (Job 2:6)

Le pouvoir de Satan c’est sa capacité à nous convaincre de faire le contraire de la volonté de Dieu, et pour cela il réussira parfois à nous convaincre que nous sommes dans la volonté de Dieu alors que nous sommes dans la notre, et ça c’est très dangereux pour nous ! Si nous pouvons reconnaître ses tromperies et si en même temps nous nous soumettons à Dieu, ses pouvoirs s’évaporeront comme l’air !

Il y a deux façons d’être attaqué :
1. Satan peut attaquer nos circonstances.
2. Satan peut attaquer nos désirs ou nos sensibilités.

1. Il peut nous attaquer à travers les circonstances.

Nous l’avons vu avec Job mais Dieu connaissait la foi de Job et sa solidité. Il est écrit que nous ne serons jamais éprouvés au-delà de ce que nous pouvons supporter. Job vivait pour Dieu et Dieu était son centre d’intérêt. La preuve, est que quand Job a tout perdu il est resté fidèle ! Job avait une vraie foi, cette foi qui lui permettait de faire confiance à Dieu même quand il ne comprenait pas toutes les circonstances

Sa foi ne dépendait pas des bénédictions de Dieu, mais de sa connaissance de Dieu. Il avait l’absolue certitude que Dieu prenait soin de lui et qu’Il agissait pour son bien. Job n’était pas centré sur lui-même, comme parfois nous pouvons l’être, ni même sur les choses ou les circonstances, mais sur Dieu !

L’inverse s’est produit avec Judas, son cœur n’était pas fixé sur Dieu mais sur les bénédictions qu’il pensait recevoir. Quand le plan de Jésus n’était plus ce que Judas désirait, il a abandonné et trahi Jésus pour pouvoir assouvir sa convoitise. Il est resté avec Christ jusqu’à ce qu’il fût clair que Jésus ne cherchait pas un trône terrestre. Et quand Jésus a dit qu’il fallait renoncer à soi-même, alors ça ne cadrait plus avec les vues de Judas.

La foi de Judas n’était pas en Christ, mais plutôt en ce que Christ pouvait lui apporter ! Il en est de même pour nous, si nous mettons notre espoir dans des satisfactions égoïstes, alors nous ne tiendrons pas quand le plan de Dieu ira à l’encontre de notre attente. Judas a tout perdu, même son âme. Mais Job a tout gagné !

2. Il peut nous attaquer dans nos désirs et nos sensibilités.

Une des armes les plus puissantes que Satan a à sa disposition est l’égoïsme. Combien de dictateurs ont massacré des millions de personnes dans le seul but d’assouvir leur désir. Et quand nous nous soumettons à nos désirs, alors ce sont nos désirs qui nous contrôlent.

Alors ce matin j’ai envie de vous dire, choisissons de nous soumettre et de servir Dieu, choisissons les armes que Dieu met à notre disposition pour combattre le diable et ses ruse. Dieu est avec nous. Il est notre protecteur ! Il nous fortifie avec sa force toute puissante !

En Ephésiens nous lisons, Or, à Celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment plus que tout ce que nous demandons et que nous pensons, à Lui soit la gloire dans l’Eglise, par Jésus-Christ, dans tous les âges, aux siècles des siècles ! Amen. (Ephésiens 3:20-21)

Sachons déjouer les ruses du diable. Ne nous laissons pas tromper, car le diable est un menteur ! Il nous promet monts et merveilles, mais en réalité il nous attend avec son harpon ! La force spirituelle et le courage sont nécessaires pour notre combat spirituel et notre souffrance.

L’armure chrétienne est faite pour être portée, et nous ne devons pas retirer cette armure jusqu’à ce que nous ayons terminé notre combat, et achevé notre course. Ce combat n’est pas seulement contre des ennemis humains, ni contre notre propre nature corrompue, nous avons affaire avec un ennemi qui utilise mille manières pour tromper des âmes instables.

Les démons nous attaquent dans les choses qui appartiennent à nos âmes, et travaillent à défigurer l’image céleste dans nos cœurs. Nous devons prendre la résolution, par la grâce de Dieu, de ne pas céder à Satan. Résistez-lui, et il s’enfuira. Si nous lui offrons le chemin, il prendre tout le terrain.

Maintenant pour conclure je dirais que Satan est déjà condamné, Christ l’a vaincu sur la croix, et c’est à Lui que doit revenir toute la gloire, Jésus-Christ est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et Satan, une fois encore, n’est qu’un chien enragé tenu en laisse par Dieu ! Alors soyons toujours vigilent, soyons sobres et veillons.

 

PDF Audio Video