Posted on 20, Août 2017 in La croix de Christ

Ce matin nous allons étudier un point essentiel de la croix, la réconciliation. La réconciliation c’est ramener des personnes à la bonne entente, rétablir entre elles des relations amicales. Mais une question peut être posée, avons-nous besoin d’être réconcilié avec Dieu ? Bien entendu la réponse est, oui !

5. Lorsque l’on prêche la croix, nous prêchons la réconciliation.
En règle générale, la réconciliation se fait entre deux personnes qui ont besoin d’être réconcilié, pourtant l’Auteur de la réconciliation entre Dieu et nous, s’avère être Dieu Lui-même, en 2 Corinthiens 5:19 nous pouvons lire, Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même, en ne leur imputant point leurs péchés, et Il a mis en nous la parole de la réconciliation.

Et Paul ajoute en Romains 5:11, Non seulement cela, mais nous nous glorifions même en Dieu, par notre Seigneur Jésus-Christ, par lequel nous avons maintenant obtenu la réconciliation.

Savez-vous pourquoi les chrétiens à travers le monde, ainsi que nous-mêmes ici présents, nous croyons en Jésus-Christ crucifié ? Parce que la Bible affirme que tous les hommes sont ennemis de Dieu. Mais Elle nous dit aussi que lorsque nous étions encore pécheurs, c’est-à-dire ennemis de Dieu, Christ est mort pour nous, afin de nous réconcilier avec Dieu. Et être réconcilié, c’est être ramené dans une relation parfaite avec Dieu. Et cette relation parfaite seul Dieu peut l’accomplir par Jésus-Christ sur la croix.

C’est ce que nous dit Paul en Romains 5:10, Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant déjà réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie ?

C’est dans les premiers mots de Paul que nous trouvons le moment que Dieu a choisi pour nous réconcilier avec Lui, lorsque nous étions ennemis.

Lorsque nous étions dans cette situation, Dieu envoya son Fils pour porter nos péchés qui provoquaient sa colère et pour Lui permettre de nous traiter seulement selon sa miséricorde et sa compassion.

Voila pourquoi le premier geste de Dieu pour nous réconcilier avec Lui fut d’ôter l’obstacle qui l’empêchait de se réconcilier avec nous, nos péchés, c’est pour cela que Paul pouvait dire, que Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même, en ne nous imputant point nos péchés.

Sans oublier le passage en Ephésiens 2:1 à 9 qui nous dit très clairement que nous étions morts dans nos fautes et dans nos péchés, dans lesquels nous avons marché autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de cet esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion, parmi lesquels nous vivions tous autrefois, selon les convoitises de notre chair, accomplissant les désirs de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres.

Mais Dieu, qui est riche en miséricorde à cause de la grande charité dont il nous a aimés, lorsque nous étions morts dans nos fautes, nous a rendus à la vie ensemble en Christ, c’est par grâce que nous sommes sauvés.
Et Il nous a ressuscités ensemble, et fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, afin de montrer dans les siècles à venir les immenses richesses de sa grâce, par sa bonté envers nous en Jésus-Christ.

Car nous sommes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu, ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.

Dieu nous a réconciliés d’une manière que beaucoup considère comme de la folie, la croix de Jésus-Christ ! Et de ce fait, Dieu nous accorde autre chose à travers la croix de son Fils, la paix.

6. Lorsque l’on prêche la croix, nous prêchons qu’il n’y a qu’Elle qui donne la paix.

C’est Lui qui est l’image du Dieu invisible, Le premier-né de toutes les créatures. Car c’est en Lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, soit les trônes, soit les dominations, soit les principautés, soit les puissances.
Tout a été créé par Lui et pour Lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent par Lui. Et c’est Lui qui est la tête du corps de l’Église, Il est le commencement, Le premier-né d’entre les morts, afin qu’Il tienne le premier rang en toutes choses.

Car il a plu à Dieu de faire habiter toute plénitude en Lui, et de réconcilier par Lui toutes choses avec soi, ayant donné la paix, par le sang de sa croix, tant aux choses qui sont sur la terre qu’à celles qui sont dans les cieux.

Vous aussi, qui étiez autrefois éloignés, et ennemis par vos pensées et vos mauvaises œuvres, Il vous a maintenant réconciliés, dans le corps de sa chair, par sa mort, pour vous présenter devant Lui saints, sans tache et irrépréhensibles, pourvu que vous demeuriez fondés dans la foi et inébranlables, n’abandonnant point l’espérance de l’Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi, Paul, j’ai été fait ministre. (Colossiens 1:15-23)

La paix avec Dieu c’est le point de départ de notre relation rétablie et constante avec Dieu, elle ne peut pas être dissociée de notre réconciliation avec Dieu, elle est le résultat de sa grâce envers nous, cette grâce que Jésus-Christ nous à donner par son sacrifice. Il est important de garder à l’esprit que sans la grâce du Seigneur Jésus-Christ, nous serions toujours séparés de Dieu et ennemis de Dieu.

La réconciliation et la paix avec Dieu sont essentielles pour avoir la vie éternelle et une espérance vivante concernant notre avenir avec le Seigneur. Voilà quelle est la volonté de Dieu et le moyen qu’Il a choisi pour que nous soyons en paix avec Lui.

Laissez moi vous rappelez le verset en Colossiens 1:20, Il a plu à Dieu de faire habiter toute plénitude en Jésus-Christ, et de réconcilier par Lui toutes choses avec soi, ayant donné la paix, par le sang de sa croix, tant aux choses qui sont sur la terre qu’à celles qui sont dans les cieux.

Et garder bien en tête les paroles de Paul, en faisant la paix par Lui, par le sang de sa croix. Il n’y a pas d’autre moyen que le sang de Christ pour effacer nos péchés, nous purifier de tout ce qui faisait de nous les ennemis de Dieu. La source de notre paix se trouve donc au pied de la croix, n’oublions pas que c’est sur celle-ci que Dieu nous accorde Sa paix à travers le sacrifice de Jésus comme nous pouvons le lire en Esaïe 53:5, Mais Il était meurtri pour nos péchés, et frappé pour nos iniquités, le châtiment qui nous apporte la paix est tombé sur Lui, et par sa meurtrissure nous avons la guérison.

Comprenons bien que la condamnation qui était sur nous, s’est abattue sur Christ, notre culpabilité c’est Lui qui l’a prise et par sa mort nous avons reçu la vie !

Mais pour bien comprendre ce qu’est réellement la paix de Dieu, regardons ce passage en Marc 4:37 à 40. Alors s’éleva un grand coup de vent, et les vagues entraient dans la barque, en sorte qu’elle commençait à s’emplir. Mais Il était à la poupe, dormant sur un oreiller, et ils le réveillèrent et lui dirent: Maître, ne te soucies-tu point de ce que nous périssons ?
Mais Lui, étant réveillé, parla avec autorité aux vents, et Il dit à la mer: Tais-toi, sois tranquille. Et le vent cessa, et il se fit un grand calme.
Puis Il leur dit: Pourquoi avez-vous peur ? Comment n’avez-vous point de foi ?

Cette tempête en question peut très facilement être une image de notre propre vie, en effet qui n’a jamais connu de tourments, de grandes vagues prêtent à nous anéantir ?
Et qui ne s’est jamais entendu dire, Dieu si tu existes pourquoi ces tourments ?
Quel est le chrétien qui ne s’est jamais posé la question de savoir si Dieu ne l’avait pas abandonné ?
Ils le réveillèrent et lui dirent: Maître, ne te soucies-tu point de ce que nous périssons ?
Seul celui qui ne connait pas la paix de Dieu peut dire ces mêmes paroles.

En effet, la paix de Dieu nous assure une vraie tranquillité, une véritable assurance dans les moments difficiles.

Si pour beaucoup la croix de Christ est une pure folie, pour d’autres Elle est la Puissance de Dieu pour tous ceux qui se tournent vers Jésus-Christ, pour tous ceux qui reconnaitront que la croix, objet de mort, est aussi le moyen de recevoir le pardon, la réconciliation et la paix.

Pour conclure, je n’aurais que deux questions, êtes vous réconcilié avec Dieu, avez-vous reçu sa paix et le pardon de vos péchés ?

Est-ce que la croix est pour vous une folie, ou est-elle une puissance de Dieu qui transformera votre vie ?

 

PDF Audio Video