Posted on 18, Juil 2017 in Divers

Qui aime se retrouver seul parfois ? Je pense que tout le monde a apprécié un jour le fait d’être seul, que se soit pour se ressourcer, se reposer ou encore pour faire le point sur sa vie. Ce matin, j’aimerais vous donner quelques raisons de vous mettre à l’écart afin de vous retrouver seul, avec Dieu.

Puis il me dit: Fils de l’homme, mange ce que tu trouves, mange ce rouleau, et va, parle à la maison d’Israël. Et j’ouvris la bouche, et il me fit manger ce rouleau.

Et il me dit: Fils de l’homme, repais ton ventre et remplis tes entrailles de ce rouleau que je te donne. Je le mangeai donc, et il fut doux à ma bouche comme du miel.

Puis il me dit: Fils de l’homme, rends-toi vers la maison d’Israël, et tu leur rapporteras mes paroles. Car ce n’est point vers un peuple au parler inintelligible et à la langue barbare que je t’envoie, mais vers la maison d’Israël. Ce n’est point vers de nombreux peuples, au parler inintelligible et à la langue barbare, et dont tu ne puisses pas entendre les paroles, que je t’envoie; ceux-là, certes, ils t’écouteraient, si je t’envoyais vers eux. Mais la maison d’Israël ne voudra pas t’écouter, parce qu’elle ne veut point m’écouter; car toute la maison d’Israël a le front dur et le cœur obstiné. Voici j’endurcirai ta face pour que tu l’opposes à leurs faces, et j’endurcirai ton front pour que tu l’opposes à leurs fronts. Je rendrai ton front semblable au diamant, plus dur que le roc; ne les crains donc pas et ne t’effraie point de leurs visages, bien qu’ils soient une maison rebelle.

Puis il me dit: Fils de l’homme, reçois dans ton cœur et écoute de tes oreilles toutes les paroles que je te dirai: Rends-toi vers ceux qui ont été transportés, vers les enfants de ton peuple; tu leur parleras et, soit qu’ils écoutent, soit qu’ils n’en fassent rien, tu leur diras: Ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel.
Alors l’Esprit m’enleva, et j’entendis derrière moi le bruit d’un grand tumulte: « Bénie soit la gloire de l’Éternel, du lieu de sa demeure!  »
Et le bruit des ailes des animaux, frappant l’une contre l’autre, et le bruit des roues à côté d’eux, et le bruit d’un grand tumulte.
Et l’Esprit m’enleva et m’emporta; je m’en allais irrité et furieux, et la main de l’Éternel agissait sur moi avec puissance.
Et je vins à Thel-Abib auprès de ceux qui avaient été transportés, qui demeuraient vers le fleuve du Kébar. Je me tins où ils se tenaient. Je restai là sept jours au milieu d’eux dans un morne silence.

Au bout de sept jours, la parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots: Fils de l’homme, je t’ai établi sentinelle sur la maison d’Israël; tu écouteras la parole de ma bouche, et tu les avertiras de ma part. Quand je dirai au méchant: « Tu mourras!  » si tu ne l’avertis pas, si tu ne lui parles pas, pour avertir le méchant de se détourner de sa mauvaise voie, afin de sauver sa vie, ce méchant-là mourra dans son iniquité; mais je redemanderai son sang de ta main. Si, au contraire, tu avertis le méchant et qu’il ne se détourne point de sa méchanceté ni de sa mauvaise voie, il mourra dans son iniquité, mais toi tu sauveras ton âme. De même, si le juste se détourne de sa justice, et fait le mal, je mettrai une pierre d’achoppement devant lui, et il mourra. Et c’est parce que tu ne l’auras pas averti, qu’il mourra dans son péché, et qu’il ne sera plus fait mention des choses justes qu’il avait faites; mais je redemanderai son sang de ta main. Si, au contraire, tu avertis le juste de ne pas pécher, et qu’il ne pèche pas, il vivra certainement, parce qu’il s’est laissé avertir, et toi, tu sauveras ton âme. Là encore la main de l’Éternel fut sur moi, et il me dit: Lève-toi, va dans la vallée; là je te parlerai.
Je me levai donc, et je sortis dans la vallée, et voici, la gloire de l’Éternel se tenait là, telle que je l’avais vue près du fleuve du Kébar. Alors je tombai sur ma face.
Et l’Esprit entra en moi et me fit tenir sur mes pieds; puis il me parla et me dit: Va et t’enferme dans ta maison. Fils de l’homme, voici, on mettra sur toi des cordes et on t’en liera, afin que tu ne puisses sortir au milieu d’eux. J’attacherai ta langue à ton palais, pour que tu sois muet et que tu ne puisses les reprendre, car c’est une maison rebelle. Mais quand je te parlerai, j’ouvrirai ta bouche, et tu leur diras: Ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel. Que celui qui voudra écouter, écoute, et que celui qui ne le voudra pas, n’écoute pas; car c’est une maison rebelle.
(Ezéchiel 3)

Ce matin, je voudrais utiliser le verset 22 de notre passage en Ezéchiel pour vous encourager à prendre un temps à part avec le Dieu trois fois saint, qu’est notre Dieu.
Là encore la main de l’Éternel fut sur moi, et il me dit: Lève-toi, va dans la vallée, là je te parlerai.

Pour remettre le verset dans son contexte, je vous dirais que Ezéchiel se trouvait au milieu d’un peuple qui ne voulait pas l’écouter, mais la maison d’Israël ne voudra pas t’écouter, parce qu’elle ne veut point m’écouter, car toute la maison d’Israël a le front dur et le cœur obstiné. (Ezéchiel 3:7)

Je pense que l’on peut très facilement imaginer la scène, Ezéchiel se trouve au milieu d’un peuple nombreux faisant beaucoup de bruit. Il se tient là au milieu d’eux et en même temps il cherche à entendre la voix de Dieu. Alors pour que Dieu puisse parler tranquillement à Ezéchiel, et pour qu’Ezéchiel puisse entendre sa voix, Dieu va lui demander de se rendre dans une vallée, là où personne ne viendra déranger le prophète.

1. Seul avec Dieu pour entendre sa voix
Tout comme le prophète Ezéchiel, nous aussi nous avons besoin de nous retrouver seul dans notre chambre, notre jardin, notre voiture où encore là où nous voulons afin d’entendre Dieu nous parler. Trop souvent nous pouvons être déranger par des bruits extérieurs, par l’activité qui se passe autour de nous, et alors on entend plus notre Dieu nous parler !

Vous savez, je crois que Dieu a mis dans notre cœur un jardin secret dans lequel nous pouvons nous rendre afin d’y entendre la voix de notre Seigneur. N’hésitons pas à nous y rendre, et prenons le temps d’écouter notre Père céleste, nous y découvrirons également sa volonté pour nous.

2. Seul avec Dieu pour connaître sa volonté
Vous avez besoin que Dieu vous guide ? Vous voulez connaître sa volonté pour votre vie ? Dans ce cas prenez un temps à part avec Dieu. Le Psaume 23:1 et 2 nous dit : L’Eternel est mon berger, je ne manque de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me conduit près des eaux tranquilles.

C’est en nous que Dieu veut accomplir sa volonté et ses desseins. Il s’intéresse à notre vie beaucoup plus profondément que nous ne le pensons. Il ne désire pas seulement nous montrer sa volonté, mais aussi l’accomplir en nous, mais si nous ne nous arrêtons pas un moment pour être avec Lui, comment voulez-vous entendre ce qu’Il a à nous dire ?

Si nous ne prenons pas un temps à part pour être avec Dieu, ne soyons pas étonné si nous ne savons pas ce que Dieu attend de nous ! Nous ressemblerons à celui qui prétend prier afin de connaître la volonté de Dieu pour sa vie, mais qui en même temps ne prend pas le temps d’entendre la réponse. Ce genre de chrétien sera le même qui dira, « J’ai prié, mais Dieu ne m’a pas répondu. » Puis on finira par dire que Dieu est sourd à nos prières, alors qu’en fait c’est nous qui le sommes, parce que nous ne prenons pas le temps de l’écouter !

3. Seul avec Dieu pour voir sa face
Habakuk 2:20 nous dit, Mais l’Eternel est dans le temple de sa sainteté. Que toute la terre se taise en sa présence !

Vous êtes vous déjà assis pour contempler la face de Dieu, pour voir toute sa création ? Habakuk écrivit ce passage dans les derniers temps de l’empire assyrien, qui furent également les premiers de la domination babylonienne.

Et ce que nous pouvons dire, c’est que ces jours n’étaient pas des jours de paix, il y avait beaucoup de bruits de guerre, les menaces n’étaient jamais bien loin, mais que dit Habakuk ?
L’Eternel est dans le temple de sa sainteté. Que toute la terre se taise en sa présence.

Si à notre tour nous voulons contempler le Roi de gloire dans son saint temple, asseyons-nous et taisons-nous un instant, et alors nous commencerons à Le voir Lui tel qu’Il est. Nous découvrirons avec d’autres yeux les merveilles de sa création !

4. Seul avec Dieu pour voir sa gloire.
2 Corinthiens 3:18 nous dit, Ainsi nous tous qui, le visage découvert, contemplons, comme dans un miroir, la gloire du Seigneur, nous sommes transformés à son image, de gloire en gloire, comme par l’Esprit du Seigneur.

C’est parce que Dieu nous a transformé à son image que nous pouvons contempler sa gloire. Le Psaume 46:11 nous dit encore, Cessez, dit-il, et reconnaissez que je suis Dieu, je serai exalté parmi les nations, je serai exalté par toute la terre.

Là encore Dieu nous demande de nous arrêter un moment, et de prendre du temps avec Lui pour reconnaître qu’Il est le Dieu Eternel, Celui qui ne change pas. Il nous dit, Cessez, et reconnaissez que je suis Dieu.

Si on court tout le temps, comment pouvons-nous réellement connaître qui est Dieu ? Si on ne passe pas assez de temps pour apprendre de Lui, comment pourrons-nous le glorifier comme il faut ?

Je voudrais vous laisser un autre passage qui nous aidera à comprendre que nous avons souvent besoin de nous arrêter et de passer du temps avec l’Eternel, Venez, prosternons-nous, inclinons-nous, fléchissons les genoux devant l’Eternel qui nous a faits. (Psaume 95:6)

J’aime beaucoup ce passage car il nous dit, Venez et prosternons-nous, inclinons-nous, fléchissons le genou devant l’Eternel !

Pouvons-nous réellement faire ces choses et en même temps continuer notre course ? Bien sur que non, car si nous sommes à genoux devant l’Eternel Dieu pour nous prosterner, nous ne pourrons pas faire autre chose !

Etre seul avec Dieu pour contempler sa gloire, sa face, connaître sa volonté et entendre sa voix, voila certaines raisons qui devraient nous pousser à mettre de côté nos habitudes, nos désirs, nos attentes et cela afin de passer du temps avec Celui qui nous créé, qui nous a donné son Fils unique !

Est-ce que ce matin, vous aussi vous pouvez prendre du temps pour Dieu et pour son Fils Jésus-Christ ? Connaissez-vous Celui qui a pris sur Lui vos fautes afin que vous puissiez être pardonné et lavé ? La Bible nous dit de Jésus-Christ qu’Il est l’Ami le plus fidèle. Est-ce que c’est le cas pour vous aussi ? J’espère que oui, sinon sachez que vous avez besoin de Lui plus que tout autre chose au monde !

Et si vous pensiez que la chose la plus importante pour vous c’était votre vie, votre avenir, votre travail, votre famille, votre conjoint, alors sachez que toutes ces choses viennent après Dieu et après son Fils Jésus-Christ !

Vous avez plus besoin de Lui et de son pardon, que l’air que vous respirez pour vivre ! Sachez que vous pouvez vous passez de boire et de manger durant quelques jours, mais vous ne pouvez pas vous passer plus d’une seconde de Jésus-Christ.

Et même si je suis prêt à vous entendre dire que vous vous en êtes bien passé jusqu’à aujourd’hui, je vous répondrais que Dieu vous a fait la grâce de ne pas vous rappelez à Lui avant que vous n’entendiez ces paroles, car sachez-le, il ne vous ai permis de mourir qu’une seule fois après quoi viendra votre jugement !

Alors s’il vous plait ne laisser pas une journée de plus se terminer sans pouvoir dire que Jésus-Christ est votre Seigneur et Sauveur !

Prosternez-vous aux pieds de Jésus et demandez Lui de vous laver de vos péchés, demandez-Lui pardon avec un cœur sincère, reconnaissez vos iniquités, car croyez moi vous n’êtes pas tout blanc devant le Saint Juge, mais vous pouvez le devenir par le sang de Christ qui purifie de tout péché !

Et alors à votre tour, vous prendrez le temps de contempler sa gloire, sa Personne et toute sa création.

 

PDF